"JAMAIS SANS PAPA" - Maison des Associations - 4 Rue Saint Jean - 26000 VALENCE
+33 (0)6 80 43 21 70
Jamais Sans Papa
 
 
 
 
 
 

Manifestation pour l'égalité parentale

Dimanche 8 juin 2014
 
Les pères séparés manifestent à Paris
pour obtenir des garanties légales en égalité parentale
 
Une cinquantaine de pères et enfants de familles séparés venus de l’Ouest, du Nord , de la Loire, de Rhône-Alpes et d’IIe de France réunis par le collectif national de La Grue Jaune ont manifesté dimanche 8 juin, à partir de 10H, place de l’Opéra à Paris et ont ensuite emprunté un circuit qui les a mené place Vendôme près du ministère de la Justice où leurs représentants ont déposé une motion à destination de Christiane Taubira, ministre.
 
Ces pères et ces enfants réclament une égalité parentale totale vis-à-vis des enfants en cas de séparation du couple matérialisée par un hébergement alterné si les parents ne trouvent pas d’accord au terme d’une médiation imposée par la loi ; le juge intervenant pour sa part à posteriori pour homologation de l’accord éventuel entre ces mêmes parents.
 
Le but recherché est de redonner la maîtrise de leur devenir aux parents eux-mêmes sous la garantie d’une égalité inscrite dans la réalité quotidienne. Ils craignent en effet que le beau principe d’égalité des domiciles annoncé dans la proposition de loi des groupes socialiste et écologiste, actuellement en cours de discussion à l’Assemblée Nationale, ne soit battu en brèche par la notion d’éloignement géographique notamment de l’école. Sachant qu’à plus de 80% l’enfant est inscrit dans l’école proche du domicile de la mère le juge décidera à nouveau d’un hébergement principal chez la mère si le domicilie du père est éloigné de plus de 5 kms de cette même école.
 
Les pères réclament donc des garanties inscrites dans les articles du code civil relatifs à l’autorité parentale pour ne pas retomber dans l’inapplication de l’autorité parentale conjointe qui a présidé aux lois précédentes de 4 juin 1970, 22 juillet 1987, 8 janvier 1993 et 4 mars 2002 aboutissant toujours au même résultat : l’hébergement de l’enfant à plus de 85% chez la mère !
 
Plusieurs prises de parole de pères et mères souvent émouvantes ont eu lieu au cours de la matinée. Elles ont rappelé au nombreux public et à la presse présents la détresse quotidienne et ces milliers de pères et enfants de France privés les uns des autres par l’aveuglement et l’inertie coupable des élus de la Nation. «Just do it !»; l’Egalité sans faux-fuyants et tout de suite ! C’est ce qu’ont dit les différents orateurs et oratrices. L’une d’elles privée de ses enfants a été particulièrement applaudie et a rappelé à tous que cette égalité s’applique autant au père qu’à la mère.
 
La manifestation a été suivie par l’assemblée générale de la Grue Jaune, association 1901, qui a élu son bureau et ouvert ses adhésions tant aux associations de pères qu’aux particuliers français et étrangers.

Jamais sans papa à Paris